Les prêtres et des personnes de la communauté paroissiale se rendent disponibles dans la mesure du possible pour accompagner les familles confrontées au départ d’un proche, à la maison, à l’hôpital ou dans une maison de retraite.

 

L’Église veut accompagner chaque étape de la mort et propose des rites pour le vivre le mieux possible :

  • Au moment même de la mort : pour entourer celui qui s’en va dans une attitude de profond respect
  • Auprès du défunt : pour ouvrir un chemin d’espérance, par de brèves prières ou un moment plus développé de veillée
  • Au moment de la fermeture du cercueil : pour soutenir l’espérance au moment douloureux où le visage du défunt disparaît
  • A l’église : pour écouter la Parole de Dieu, invoquer Dieu et lui rendre grâce, et dire un dernier adieu au défunt
  • Au cimetière :  pour accompagner le défunt jusqu’au lieu où il reposera dans l’attente de la résurrection

Plus que toute autre liturgie, celle des obsèques est donc construite comme un chemin spirituel, jalonné de plusieurs étapes...