Comment est-ce possible ?  Jésus a voulu laisser le "signe" de son amour et de sa vie donnés. Il a voulu communiquer sa force d’amour. Il l’a rendu possible par le don de son corps et de son sang comme "vraie nourriture" et "vraie boisson", dans l’eucharistie (encore appelée la messe).

 

Qui peut faire sa première communion ?  Communier suppose d’être baptisé(e), c’est-à-dire d’être entré(e) dans la famille des enfants de Dieu par le baptême.

Communier suppose aussi de vouloir vivre en amitié avec le Christ, selon son Évangile, et dans toute sa vie. (Faire sa première communion n’est donc pas un simple rite social, encore moins une conclusion du catéchisme, ou une occasion de faire « une fête à cadeaux ». Le grand cadeau, c’est Jésus qui se donne !)

L’enfant doit lui-même le vouloir, et ses parents eux-mêmes doivent soutenir leur enfant en s’intéressant à son cheminement et en l’aidant à aller à la messe et à vivre selon l’Évangile.

Les adultes qui demandent à être baptisés, sont également préparés à faire leur première communion.

 

Comment se préparer à faire sa première communion ?  La paroisse prépare les enfants à leur première communion, dans le cadre du catéchisme, dans leur année de CM1 (environ 9 / 10 ans), en deuxième année de catéchisme.