Homélie du 3 avril 2016

En cette année jubilaire de la miséricorde et en ce dimanche de la Miséricorde, nous devons parler de la miséricorde de Jésus, apparaissant à ses Apôtres. Il a manifesté sa miséricorde sur la croix en pardonnant à tous : les accusateurs, les railleurs, les lâches, les complices...... Ce pardon ne trouve sa plénitude qu'avec la résurrection de Jésus.

 

Il était au milieu d'eux. Les apôtres sont enfermés par la peur dans le cénacle. L'amour miséricordieux les rejoint en franchissant les portes closes et l'enfermement des disciples. Il peut franchir non seulement les frontières physiques, mais aussi les barrières spirituelles et morales. En venant, au milieu des chrétiens réunis en sont nom, il va ouvrir les verrous de la peur ;il va redonner la confiance là où la crainte s'est installée. L'amour chasse la crainte, comme dit l'Ecriture, car l'amour est capable de pénétrer tous les cœurs, mêmes les plus verrouillés. 

 

Je vous envoie. Les Apôtres sont bénéficiaires de la miséricorde. Jésus se manifeste à eux sans leur faire de reproche sur leur lâcheté ou sur leur manque de confiance. Par deux fois, il leur offre sa paix acquise par sa mort et sa résurrection. La première fois, c'est une salutation, comme au début de la messe. La deuxième fois, c'est une invitation à la partager, en étant envoyer par le Christ. C'est ce que nous dit le prêtre à la fin de la messe.

Cette paix est effective grâce au pardon des péchés et à l'action de l'Esprit Saint. C'est l'Esprit Saint qui a relevé Jésus d'entre les morts. Il  est capable de guérir toutes les blessures. Tout homme blessé par le mal reçu, peut être guéri par la rémission des péchés, grâce à l'Esprit régénérateur.

 

"Ne soit pas incrédule". Pendant long huit jours, Thomas a refusé de croire le témoignage de ses condisciples. L'ambiance dans la petite communauté n'a pas dû être bonne. Il faut espérer qu'ils avaient une même  charité, car ils n'avaient pas une même foi. Jésus, en venant une deuxième fois, veut réunir les apôtres dans la même foi. La miséricorde de Dieu a pour but de rassembler les hommes en une seule famille, où on peut partager ses expériences spirituelles. 

 

Accueillons la miséricorde de Jésus.

Amen.

Écrire commentaire

Commentaires: 0