Homélie du 15 novembre 2015

Sûrement, nous sommes sensibles aux lectures de ce dimanche, qui nous parlent de temps de détresse. Daniel nous dit que "ce sera un temps de détresse comme il n'y en a jamais eu depuis que les nations existent." Jésus évoque aussi des temps sombres : " En ces temps-là, après une terrible détresse, le soleil s'obscurcira. "

Que nous dit la Parole pour affronter ce temps terrifiant ?

 

"Vous savez que l'été est proche." Jésus nous parle de l'apparition des premiers bourgeons dans les figuiers. Sa venue est comme celle de l'été après un hiver. Certains hivers sont rigoureux, éprouvant les plantes, les animaux et les hommes. Les nuits sont longues. C'est l'espérance de jours meilleurs qui nous aide à passer les hivers difficiles. La détresse, comme le cycle des saisons, est passage du cycle de la vie. Jésus ne parle de déclin, de catastrophes de plus en plus grandes. Après le temps de détresse, viendra le temps de sa venue. Cette espérance a soutenu les martyrs des premiers siècles lors des persécutions dans l'Empire romain. Cette espérance a soutenu les soldats de la première mondiale, qui a fait des millions de morts, dont nous avons fait mémoire mercredi dernier.

 

"Mes paroles ne passeront pas." Le message de Jésus, message de paix et de fraternité, est toujours d'actualité. Les folies meurtrières ne peuvent pas détruire le message de l'évangile. Dieu construit la paix a travers les conflits de ce monde comme il l'a bâti à travers la passion de Jésus. Le Christ est en agonie jusqu'à la fin du monde a dit Pascal pour faire triompher la résurrection à la fin des temps. Toutes les promesses de Dieu se réaliseront : Heureux ceux qui pleurent ; ils seront consolés. 

La parole de Dieu ne passera pas, car Dieu est fidèle à ses promesses. J'espère que cette parole de Dieu ne passera pas de nos cœurs. Elle est un soutien dans les détresses comme l'amour qui aide les familles à affronter les difficultés de la vie.

 

"Les uns pour la vie éternelle, les autres pour  la honte et la déchéance éternelles." La fin des temps, après l'épreuve de la détresse, sera le temps de la récompense. Il y aura un grand rassemblement des élus de l'extrémité de la terre à l'extrémité du ciel. Alors seulement triomphera la justice. L' archange Michel veillera sur son peuple.

Tenons jusqu'au bout dans l'épreuve. Vivons dans l'espérance.

Amen.

Écrire commentaire

Commentaires: 0