Homélie du 9 août 2015

Jésus promet de donner un pain qui se garde dans la vie éternelle. On peut penser que ce pain donne la vie éternelle en une fois, comme un don définitif. Mais Jésus compare ce pain à la manne que les Hébreux mangeaient chaque jour.  Cette nourriture du désert leur a permis de ne pas mourir de faim là où rien ne pousse. Le pain de la faim éternelle est à consommer plusieurs fois et régulièrement.

 

Jésus demande de venir à lui pour avoir de ce pain. Ce pain ne se reçoit pas de manière statique. C'est un pain qui permet de cheminer à travers les ravins de la mort pour accéder à la vie éternelle. Progressons vers Jésus pour être de plus en plus proche de lui. C'est le cheminement qu'on fait les disciples ils : ils étaient compagnons de route et ils sont devenus amis du Seigneur. 

 

Jésus demande d'avoir la foi. Une foi qui permet d'avancer malgré les difficultés ; une foi qui donne du dynamisme ; une foi qui donne confiance en soi et sa victoire. Les Hébreux ont eu peur d'affronter les occupants de la terre promise et ont errer 40 ans dans le désert. N'ayons pas peur de franchir les déserts de notre monde pour obtenir les bienfaits de Dieu.

 

Mangeons souvent du pain qui donne la vie éternelle.

Amen.

Écrire commentaire

Commentaires: 0