Homélie du 19 juillet 2015

Au retour de la mission des disciples, Jésus prends en pitié ses compagnons et la foule.

 

"Venez à l'écart." Les disciples ont beaucoup agi lors de la mission. Jésus les invite à prendre du recul en rendant compte de leur apostolat et aussi en allant loin de la foule. Ils vont devoir passer du faire à l'être. En rentrant en eux-même, ils apprennent à se connaître. Le silence favorise cette intériorité. Dans notre monde moderne savons-nous encore vivre dans le silence ? 

 

"Ils partirent en barque." Jésus traverse le lac en ligne droite et la foule en fait le tour : ils avancent en ligne courbe. Dieu écrit droit avec les lignes courbes de nos vies. Jésus s'adapte aux circonstances, à nos réactions. Savons-nous nous adapter aux autres, à leur changent de programme ou à l'imprévu ? 

 

"Brebis sans berger." Le berger est celui qui guide. De nos jours, les GPS remplacent les hommes. Nous avons encore besoin de ce contact personnel et humain pour avancer dans la vie. 

Alors, Jésus les instruit non pour leur dire ce qu'ils doivent faire, mais pour qu'ils sachent se servir d'une boussole. Ils doivent pouvoir devenir autonome.

 

Jésus les instruit longuement. La foule sait écouter les long discours. Savons-nous prendre le temps de nous écouter ? 

 

Suivons notre seul berger.

Amen.

Écrire commentaire

Commentaires: 0