Homélie du 12 juillet 2015

JÉSUS envoie ses disciples en mission. Comment le fait-il ?

 

Des consignes sur le comportement. Jésus ne donne pas un argumentaire comme on le pratique pour des vendeurs ou des commerciaux. Il demande une attitude de confiance en allant dans les villages sans argent ni nourriture. Cette attitude d'abandon à la providence est d'abord celle de Jésus. Les disciples doivent reproduire les gestes de Jésus, comme les guérisons. On comprend que l'on ne peut évangéliser qu'en entrant dans une intimité avec Jésus. 

 

Deux par deux. La mission est communautaire. On n'évangélise pas tout seul, mais à partir d'un groupe et avec d'autres. Le témoignage de l'amour mutuel est un élément de cette mission. 

 

Secouer la poussière de vos pieds. Marcher sur les routes en sandales salit les pieds. Le missionnaire n'est pas seulement là pour dire la bonne nouvelle ; il est aussi là pour prendre sur lui la poussière de la société, les saletés de ce monde. Cela demande de la compassion et l'empathie. 

 

Soyons missionnaires.

Amen.