Homélie du 21 juin 2015

Dans cet évangile Jésus nous parle de la foi, de la confiance en lui dans les moments délicats de la vie.

 

"Ils emmènent Jésus dans la barque." Dans les moments importants de notre vie, lorsque nous passons d'une rive à l'autre, il faut cheminer avec Jésus. Il y a des passages qui nécessitent sa présence : passage de l'enfance à l'adolescence, de l'adolescence à l'âge adulte, du célibat au mariage, de la vie d'étudiant à la vie active, de la vie professionnelle à la retraite, de la santé à la maladie. On part avec Jésus par les sacrements, par la prière, par la lecture de l'évangile ou par les enseignements des papes. L'action catholique aide les chrétiens à cheminer avec  Jésus dans la vie de tous les jours.

Que notre foi éclaire les choix de notre vie.

 

"Cela ne te fais rien." Jésus dort dans la barque ; il est inactif, mais pas indifférent à notre sort. Il nous laisse parfois, et de temps en temps, le champ libre pour avancer par nous-même. Il est à notre écoute, il faut lui parler. Il sait écouter.

Tel est notre foi. 

 

"Pourquoi avoir peur ?" Jésus s'étonne du manque de confiance dans la victoire. En Jésus, nous sommes les grands vainqueurs. Parfois nous touchons les limites de nos forces. C'est alors que nous devons puiser dans notre mental pour aller au-delà de nos forces. Faire cette expérience est merveilleux, car elle nous fait grandir.

Faisons-nous confiance.

 

"Même la mer lui obéit." Les disciples avaient vu Jésus dompter un homme possédé. Il sont étonnés de le voir maîtriser les éléments de la nature. Le pape François dans son encyclique sur l'écologie affirme que cet épisode de l'évangile montre l'harmonie entre Jésus et la création. Il ne domine par les éléments, mais les apaise. Notre technique a parfois la volonté de dominer la nature sans la respecter. Alors, elle se retourne contre nous. Jésus soumet la nature sans l'écraser. Il arrive sans encombre à bon port. 

Grandissons dans la foi.

Amen.

Écrire commentaire

Commentaires: 0