Homélie du 31 mai 2015

JÉSUS demande à ses disciples de baptiser les croyants au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

 

Au nom. Faire quelque chose au nom de quelqu'un, c'est le faire à sa place. Jésus demande de baptiser à la place de la Trinité. Le prêtre reçoit le pourvoir et la mission de baptiser. Cette formule est aussi une première affirmation du mystère de la Trinité. On ne dit au nom du Père , au nom du Fils et au nom du Saint Esprit. Il y a un seul nom pour trois personnes nommées (Père, Fils et Saint Esprit). Dans le sacrement du baptême les trois personnes divines agissent conjointement pour faire de nous des enfants de Dieu. 

 

Je suis avec vous tous les jours. Le soutien de Jésus, de son Père et du Saint Esprit est constant, pas seulement dans les sacrements. Il nous soutient, il nous maintient dans l'être comme une jardinière suspendue par trois branches. Les trois branches permettent une grande stabilité. La jardinière permet d'y mettre de la terre et des fleurs. Nous sommes appelés à fleurir comme les géraniums de nos maisons. 

 

Vivons au cœur de la Trinité.

Amen. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0